Blog

Brunch – Toast du dimanche

usaimg_20161120_134023

Après une grasse matinée, une tête au carré et une faim de loup !!
Quoi de mieux qu’un brunch 🙂

Ce matin, je vous emmène en Angleterre, où cette tradition des week-end réunissant famille et amis autour d’un bon petit déjeuner sucré/salé perdure depuis le XIX siècle

En plus du petit déjeuner continental : thé, café, chocolat, jus de fruits pour les boissons, ainsi que viennoiseries, toasts, tartines de pain, beurre, confitures, miel.
Le brunch s’agrémente surtout des plats salés dont l’élément central étant l’œuf, souvent servi brouillé, parfois en omelette ou au plat, et accompagné de fromage ou de bacon, de crêpes, de céréales avec du bon lait (Weetabix ça vous rappelle rien ?)

On propose aussi des saucisses, parfois des rôtis, des salades, des volailles (poulet) et poissons froids (maquereau, hareng, rollmops), des tartes salées (quiches), des fromages.

Pour ma revisite, voici mon toast fourré aux cubes de pommes de terre fondantes avec au centre un oeuf et des lamelles de roquefort

Le tout enfourné au four pour une cuisson minute de l’oeuf et pour faire fondre lentement le roquefort

Oui, Oui, du roquefort, ma touche frenchy pour ce toast:)

Bon appétit !

Separator image

Potimarron – Velouté d’automnefrance

img_20161113_213525

En ces jours gris, court et gris, rien de mieux qu’une bonne soupe le soir pour se sentir dorloter de l’intérieur 🙂

Le potimarron, introduit par les navigateurs portugais au Japon, arriva plus tardivement dans notre culture française.

Cuit, rôti, en soupe, en purée, il réjouit le palais et le regard par sa belle robe orange chaude.

Dans ma recette, je vous le propose avec du gingembre frais, de la bonne crème, de la noisette (préalablement torrifiée) et de la carotte pour l’apport sucré.

En accompagnement, pourquoi pas de la mâche et un rôti de boeuf froid mmmm 🙂

Enjoy !!

Separator image

Feijoada – Cassoulet Portugaisportugal

img_20161103_001118

D’origine portugaise et plat populaire au Brésil, voici ma version du cassoulet portugais : La FEIJOADA !

Ce plat consommé en famille est à base d’haricots noir (pas commun, je sais, mais facile à trouver), de charcuterie et de viande de porc.

Traditionnellement, le plat est composé de viande salée, de viande séchée, de saucisses ainsi que de diverses parties du porc (queue, oreilles, peau, pattes, os…).

Je ne mange pas de porc donc, j’ai choisi d’utiliser de la viande de boeuf et pas toutes ses parties :-p ; et de cuire les haricots noirs et les viandes ensemble dans ma cocotte-minute (ma meilleure amie après mon robot pâtissier !!)

A part, je prépare le grand bouillon avec des herbes que j’incorpore à la fin de la cuisson de mes aliments

La feijoada est traditionnellement servie accompagnée de riz, de farofa (farine de manioc torrefiée), de couve à mineira (du chou vert coupé en julienne et revenu dans le beurre), de torresmo, des frites de manioc et de fines tranches d’oranges, apportant un goût acidulé et aigre-doux.

Hé bien, assez parlé, je vous laisse découvrir ma recette avec un légume de saison : du chou vert ! 😀

On dépose tout ce beau feijoada avec de la couve à mineira (le fameux chou vert) et du riz blanc

Desfrute de sua refeição 🙂

Separator image

Pumpkin Pie -Tarte Citrouilleusa

img_20161101_184352

D’origine américaine, voici ma version de la tarte à la citrouille à temps pour Halloween !

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai eu beaucoup de mal à trouver une vraie citrouille : on trouve facilement tous types de courge (potiron, potimarron, butternut,…) on nous propose même des courges non comestibles pour faire des Jack’O Lantern, mais alors des citrouilles… On en trouve en général juste 3-4 jours avant Halloween.

Hé bien, pour Halloween, j’étais bien décidée à la réaliser ma Pumpkin Pie

J’ai fini par trouver mon bonheur et j’ai même pu faire une Jack’O Lantern ! (Pas super jolie, mais bon, faut bien un début :p)

Je vous laisse découvrir ma recette avec du lait concentrée sucrée mmiam 😀
La citrouille n’étant pas très marquée en goût, il ne faut pas hésiter sur les épices.
Enjoy 🙂

 

 
Separator image

Karēraisu – Curry japonais 

Japanese Curry

Avec ce froid, quoi de mieux qu’un bon curry japonais bien épicé !

Des légumes, des épices pour relever le tout et du riz gluant pour accompagnement. (et pour s’amuser à faire des mises en scènes style bento)

Comme c’est la première fois, j’ai préféré ne pas m’aventurer sur une préparation DIY pour la pâte de curry.

Celle que j’ai utilisé est la  « JAVA Curry (medium-hot)« . Attention, plusieurs types existent. La version que j’ai choisi est bien relevée et pas trop pimentée. Pour les plus courageux, allez sur la version hot brrrr !

Je vous laisse découvrir ma recette en image pour ce plat typique de la cuisine japonaise

どうぞお召し上がりください 🙂

Separator image

Happiness is a warm cup of – Love –

cropped-featured-image.png

Bonjour et Bienvenue !
Voilà plusieurs années que l’envie d’ouvrir un blog me titillait. Si vous me lisez, voilà, j’ai enfin franchi ce cap!
Femme active (voire sur-active), j’aime découvrir de nouvelles couleurs, saveurs, horizons, culture, langue …. et les exploiter à ma façon ! Que ce soit en cuisine ou en création DIY, l’envie aujourd’hui est de partager tout ceci, non plus qu’à ma famille ou mes amis, mais plus largement, pour apporter mon aide (sans prétention lol !)
Je vous propose de découvrir toutes mes astuces de maman, bonnes trouvailles, essayages mode/beauté, animations pour vous et vos loulous !
Célibataires, en couple ou parents, ce blog se veut d’être un soleil dans vos nuits fraîches ou un glacial iceberg dans vos journées de stress.
Je l’espère, un réconfort dans nos quotidiens !
Merci à Maman qui par ses mille et une astuces ce blog n’existerait pas
A bientôt !
Separator image